La musique se dématérialise, mais qu'en est-il des pochettes d'album ?

Des pochettes d'album mythiques, il y en a. Aujourd'hui, avec le déclin des supports physiques, on pourrait croire que les artworks sont relégués au second plan. Pourtant, il n'en est rien, au contraire.


Youssoupha - Noir D**** (2012)
Breton - War Room Stories (2014)

Madonna - Rebel Heart (2015)

"Si la pochette en tant qu'objet physique a tendance à se perdre,
la création en elle-même existe toujours. L'artwork et ses codes n'ont pas disparu avec la dématérialisation de la musique. Il a juste changé, s'est adapté, quitte à revenir parfois au centre des problématiques des musiciens. Après tout, on vit de plus en plus dans un monde d'images."

Foals - What Went Down (2015)

Weezer - Urley (2010)